Site du Comité Territorial d'escalade d'Ille et Vilaine (35)

 Projet du Comité départemental de la Fédération Française de la Montagne
et de l'Escalade


Synthèse du plan de développement 2013-2017

Nom du Président : Etienne BONNEAU

Coordonnées : Maison des Sports, 13b av de Cucillé,
35065 Rennes Cedex

  Actions prévues Effets attendus / Indicateurs d'évaluation
Développement des clubs - Aide à la structuration et à la création de club (PST),
- Mise a disposition d’encadrants,
- Promouvoir l'alpinisme (action à définir)
- Nb clubs : 16 clubs en 2012, 18 ou 19 clubs en 2016,
- Nb licenciés : 1120 en 2012, plus de 1400 en 2016,
- Encadrement hebdo assuré par le CD : 35h/sem en 2012, 42h/sem en 2016,
- Augmentation de la pratique de l'alpinisme au niveau des clubs
Développer les Structures Artificielles d’Escalade - Création d’une commission SAE,
- Recensement des projets d’implantation d’équipements omnisports,
- Prise de contact avec les élus et les profs d'EPS concernés,
- Montage et diffusion du dossier « une SAE nationale à Rennes Métropole»,
- Aider les collectivités au montage du cahier des charges et au suivi du dossier
Nombre et type de SAE créées ou rénovées, en cours ou livrées à fin 2016 : objectif 1 SAE nationale, 1 régionale (Guichen, en cours), et au moins 2 départementales
Entretenir et développer les Sites Naturels d’Escalade - Renforcer la commission SNE (budget, formation équipeur, rôle des clubs référents ...),
- Inspections régulières et entretien des sites, avec comptes rendus,
- Application des nouvelles normes fédérales d'équipement ,
- Recherche, évaluation et équipement de nouveaux secteurs ou sites
- D’ici fin 2016, équipement d’au moins un nouveau secteur ou nouveau site,
- Comptes rendus d’inspection ou d’intervention sur les sites (tous les sites inspectés au moins une à deux fois sur 2013-2016),
- Absence d’accident lié à l’équipement
- Conventions d’usage à jour
- Augmentation du nombre de pratiquants en falaise (non mesuré par le CD)
Favoriser l’évolution du niveau sportif - Maintenir ou développer si besoin les stages de perfectionnement,
- Mettre en place une équipe départementale de compétition,
- Mettre en place / renforcer la commission compétition,
- En plus des championnats départementaux de difficulté, créer un championnat départemental de bloc, et organiser ou aider les clubs à organiser plusieurs compétitions mPB et un challenge amical de difficulté,
- Accompagner la formation d’un 2ème juge arbitre régional pour le département,
- Encourager les clubs à faire passer les passeports jaunes/oranges, et organiser des sessions de passeport vert/bleu
- Nb stagiaires en perfectionnement : 150 en 2012, 160 en 2016,
- Nb passeports délivrés : 174 en 2012, 200 en 2016
- Nb compétitions (CD + clubs) : 6 en 2012, 11 en 2016
- Nb compétiteurs : 410 en 2012, 700 en 2016

Améliorer la qualité de l’encadrement et la sécurité Mise en place des formations suivantes (en coordination avec le CR FFME) :
- initiateur SAE : 1/an
- initiateur SNE : 1 ou 2 sur 4 ans, si besoins confirmés
- ouvreur club : 1/an
- gestionnaire EPI : 1/an pour les clubs, et plus si besoins hors FFME (profs EPS, ...)
Augmentation du nombre de pratiquants diplômés dans le département :
- Initiateurs SAE : 28 en 2012, 50 en 2016,
- Initiateurs SNE : 26 en 2012, 36 en 2016,
- Gestionnaires EPI : 20 en 2012, 40 en 2016,
- Ouvreurs Club : 14 en 2012, 40 en 2016
Pérennisation des emplois salariés du CD - Dossier de subvention CG et DRDJS,
- Développement des encadrements dans les clubs (inc. dans objectif 1),
- Développement des encadrements hors FFME, et des prestations d'expertise,
- Démarcher pour obtenir plus de conventions d’accompagnement éducatif (si dispositif maintenu),
- Evolution des tarifs du CD de manière équilibrée et concertée
- Equilibre financier du bilan annuel du CD,
- Evolution du nombre d’ETP salariés du CD : 2,25 en 2012, 3 en 2016,
- Produit des ventes de prestations extérieures et en accompagnement éducatif (indicateur secondaire) : 24700€ en 2012 (dont 7800€ en acc. édu.), 30000€ en 2016 (dont 10000€ en acc. édu. si dispositif maintenu)
Favoriser l’accès du public handicapé à l’escalade - Renouveler les conventions existantes avec les établissements spécialisés et en passer de nouvelles,
- Développer les journées découvertes,
- Former si nécessaire les salariés aux modules de niveau supérieur à CQH A et AQSA 1,
- Aider les clubs qui le souhaitent à accueillir ce type de public, notamment en mettant à disposition ses encadrants formés, et les accompagner pour l’obtention du label handisport
- Nombre de personnes handicapées ayant pu accéder à la pratique, à l’occasion d’actions de découvertes ponctuelles, ou régulièrement dans un club,
- Volonté exprimée par les personnes de poursuivre l’activité en club,
- Développement d’une section dans un club, si le besoin s’en fait ressentir
- Mise en place de séances plus régulières au sein des structures